L'Allemagne 21e à l'Eurovision? C'est la faute de Merkel!

dimanche 19 mai 2013 15h56
 

BERLIN (Reuters) - Donné au départ comme l'un des favoris, le groupe Cascada, représentant l'Allemagne au concours Eurovision, a finalement terminé à une piteuse 21e place qui s'explique, pour certains, par l'impopularité en Europe de la politique d'austérité prônée par Angela Merkel.

La candidature allemande n'a recueilli que 18 petits points venant d'Israël, d'Autriche, d'Espagne, d'Albanie et de Suisse, contre 281 à la chanteuse danoise Emmelie de Forest, vainqueur de la compétition.

"Il faut de toute évidence garder en mémoire la situation politique. Je ne veux pas dire: 'voilà 18 points pour Angela Merkel'. Mais nous devons avoir bien conscience que ce n'était pas seulement Cascada qui était sur scène, mais toute l'Allemagne", déclare dimanche le directeur des programmes de la chaîne ARD, Thomas Schreiber.

L'émission a attiré plus de huit millions de téléspectateurs en Allemagne, avec une part de marché de 44%.

"C'est inexplicable. Cela veut-il simplement dire que les gens ne nous aiment pas? Il y a du vrai là-dedans", estime de son côté le commentateur de l'émission sur ARD, Peter Urban.

"Il y aura samedi prochain deux équipes allemandes en finale de la Ligue des champions (NDLR: le Bayern Munich et le Borussia Dortmund). Peut-être que les gens ne voulaient pas que l'Allemagne remporte aussi l'Eurovision", avance-t-il.

Erik Kirschbaum; Pascal Liétout pour le service français

 
La chanteuse du groupe Cascada, qui a représenté l'Allemagne à l'Eurovision samedi. Cascada, qui faisait figure de favori avant la compétition, a finalement terminé à une piteuse 21e place qui s'explique, pour certains, par l'impopularité en Europe de la politique d'austérité prônée par Angela Merkel. /Photo prise le 19 mai 2013/REUTERS/Jessica Gow/Scanpix Sweden