Pour Justin Bieber, Anne Frank aurait pu être une de ses fans

dimanche 14 avril 2013 21h31
 

LOS ANGELES (Reuters) - Justin Bieber, en tournée en Europe, fait une nouvelle fois parler de lui, après une visite qu'il a effectuée vendredi soir au musée Anne Frank d'Amsterdam.

"Anne était une fille formidable. Elle aurait pu être une 'belieber'", a écrit le jeune chanteur canadien sur le livre d'or du musée, installé dans la maison où la famille de l'adolescente juive s'est cachée pendant la guerre, avant d'être dénoncée et déportée en août 1944 dans les camps nazis.

"Belieber" est le nom que se donnent les admiratrices de Justin Bieber.

Le musée a posté samedi sur sa page Facebook le curieux mot laissé par le chanteur de 19 ans et qui a aussitôt suscité des réactions gênées, voire outrées, sur internet. Nombreux sont les commentateurs qui dénoncent le nombrilisme de la pop-star.

Anne Frank, qui avait rédigé pendant qu'elle se cachait à Amsterdam un journal publié après la guerre, est morte en mars 1945 dans le camp de concentration de Bergen-Belsen, à l'âge de 15 ans.

Les frasques de Justin Bieber ont émaillé sa tournée européenne. Le mois dernier, par un froid de -10°C, il s'est promené torse nu dans un aéroport polonais. A Londres, le jeune homme a été vu la nuit dans les rues affublé d'un masque à gaz. Toujours dans la capitale anglaise, il est arrivé très en retard à un concert et s'est effondré sur scène lors d'un autre.

Alex Dobuzinskis, Guy Kerivel pour le service français

 
Justin Bieber, en tournée en Europe, fait une nouvelle fois parler de lui, après une visite qu'il a effectuée vendredi soir au musée Anne Frank d'Amsterdam. "Anne était une fille formidable. Elle aurait pu être une 'belieber'", a écrit le jeune chanteur canadien sur le livre d'or du musée. /Photo prise le 7 décembre 2012/REUTERS/Carlo Allegri