Après le tsunami au Japon, des poissons échouent aux Etats-Unis

vendredi 12 avril 2013 14h39
 

SEATTLE (Reuters) - Cinq petits poissons originaires des eaux chaudes du Japon ont survécu à un voyage de plus de 5.000 kilomètres à travers l'océan Pacifique, dans la cale d'un navire japonais à la dérive depuis le tsunami de mars 2011 dans le nord-est de l'archipel nippon.

Le Sai-shou-maru, un bateau de pêche de six mètres, s'est échoué le mois dernier à Long Beach, sur la côte de l'Etat de Washington, dans le nord-ouest des Etats-Unis.

Plusieurs bateaux à la dérive venant du Japon après le séisme et le tsunami du 11 mars 2011 se sont échoués sur les côtes du Nord-Ouest américain et en Alaska mais c'est la première fois que des vertébrés vivants sont retrouvés à bord de l'un d'eux.

Depuis leur découverte le 22 mars, quatre des poissons rayés de noir et de blanc, longs d'une quinzaine de centimètres, sont morts. L'unique survivant a été recueilli dans un aquarium de Seaside, dans l'Oregon.

Elaine Porterfield, Guy Kerivel pour le service français