Les évêques italiens ont remercié Dieu pour l'élection de... Scola

jeudi 14 mars 2013 14h23
 

CITE DU VATICAN (Reuters) - Les évêques italiens étaient à ce point persuadés que l'un des leurs serait élu pape qu'ils ont adressé mercredi soir aux médias un message de félicitations remerciant Dieu pour l'élection de l'archevêque de Milan.

Le seul problème est qu'un cardinal argentin, Jorge Bergoglio, venait d'être choisi par les 115 "princes de l'Eglise" réunis en conclave.

Le secrétaire général de la conférence épiscopale italienne, Mgr Mariano Crociata, a fait part de sa "joie et de ses remerciements" à Dieu pour l'élection du cardinal Angelo Scola, dans un communiqué transmis à la presse à 20h23 (19h23 GMT).

Or, une dizaine de minutes plus tôt, Mgr Bergoglio avait fait sa première apparition au balcon, devant la foule massée place Saint-Pierre.

A 21h08 (20h08 GMT), la conférence épiscopale italienne a publié un communiqué rectificatif, remerciant Dieu pour l'élection du pape argentin.

Dans les jours précédant le conclave, nombre de journaux italiens avaient ouvertement misé sur une élection de Mgr Scola.

Philip Pullella, Eric Faye pour le service français, édité par Gilles Trequesser

 
Les évêques italiens étaient persuadés que l'un des leurs, le cardinal Angelo Scola, serait élu pape qu'ils ont adressé mercredi soir aux médias un message de félicitations remerciant Dieu pour l'élection de l'archevêque de Milan. /Photo prise le 9 mars 2013/REUTERS/Alessandro Bianchi