La mère d'un cardinal autrichien ne veut pas qu'il devienne pape

mardi 12 mars 2013 11h02
 

VIENNE (Reuters) - Eleonore Schönborn, mère du cardinal autrichien Christoph Schönborn, ne souhaite pas que son fils devienne pape, par crainte de ne plus le revoir et qu'il ne se perde dans les intrigues vaticanes.

"Toute la famille s'inquiète du fait que Christoph puisse devenir pape," a déclaré cette mère de 92 ans au quotidien Kleine Zeitung dans une interview publiée mardi, jour du début du conclave à Rome.

Rappelant le discours d'adieu du pape émérite Benoît XVI, qui laissait entendre qu'un pape appartenait entièrement à l'Eglise, Eleonore Schönborn estime que l'élection de son fils signifierait que "ce serait la fin pour moi. Je ne verrai plus jamais Christoph puisque je n'ai pas la force de voyager jusqu'à Rome".

Christoph Schönborn, 68 ans, est l'un des "papabili" les plus fréquemment cités.

Cet ancien séminariste de Benoît XVI, aujourd'hui archevêque de Vienne, est une étoile montante de l'Eglise catholique depuis les années 1990, époque où il a assumé la responsabilité de secrétaire de la commission pour la rédaction du Catéchisme de l'Eglise catholique.

Selon le journal, le cardinal viennois aurait rassuré sa famille avant le début du conclave : "Ne vous inquiétez pas. Je ne vais certainement pas devenir pape."

Michael Shields; Clémence Apetogbor pour le service français, édité par Danielle Rouquié

 
Eleonore Schönborn, mère du cardinal autrichien Christoph Schönborn, ne souhaite pas que son fils devienne pape, par crainte de ne plus le revoir et qu'il ne se perde dans les intrigues vaticanes. Christoph Schönborn, 68 ans, est l'un des "papabili" les plus fréquemment cités. /Photo prise le 8 mars 2013/REUTERS/Dylan Martinez