Une guitare cassée sur scène et à la demande

jeudi 7 mars 2013 09h52
 

SYDNEY (Reuters) - Paul Stanley, chanteur et guitariste du groupe de hard rock grimé américain Kiss actuellement en tournée en Australie, propose de casser sa guitare sur scène et de dédier son geste à un fan pour la modique somme de 5.500 dollars.

Paul Stanley vend également pour 3.000 dollars le micro dans lequel il chante, offre proposée sur son site internet. Le prix du billet n'est pas inclus.

Michael Sin; Jean-Stéphane Brosse pour le service français

 
Actuellement en tournée en Australie, Paul Stanley, chanteur et guitariste du groupe de hard rock grimé américain Kiss, propose de casser sa guitare sur scène et de dédier son geste à un fan pour la modique somme de 5.500 dollars. /Photo d'archives/REUTERS/Jorge Adorno