La doyenne de l'humanité est une Japonaise de 114 ans

mercredi 27 février 2013 19h34
 

TOKYO (Reuters) - Misao Ookawa, une Japonaise de 114 ans a été consacrée doyenne de l'humanité mercredi par l'institut Guinness World Records.

Née d'une famille de marchands drapiers en 1898, elle vit à Osaka dans une maison de retraite, s'est mariée en 1919 et a trois enfants, quatre petits-enfants et six arrière-petits-enfants. Elle célébrera ses 115 ans le 5 mars.

Misao Ookawa a reçu un certificat qui mentionne son titre de doyenne, s'est déclarée très heureuse, ajoutant se sentir "bien". Elle a confié aux médias japonais n'avoir jamais souffert de maladie grave.

Le Japon compte plus de 50.000 centenaires, d'après le recensement réalisé par le gouvernement l'an dernier, ce qui renforce la réputation de longévité des Japonais. Le doyen de l'humanité, Jiroemon Kimura, est également un Japonais âgé de 115 ans.

Reuters TV et Elaine Lies, Clémence Apetogbor pour le service français, édité par Gilles Trequesser

 
Misao Ookawa, une Japonaise de 114 ans a été consacrée doyenne de l'humanité mercredi par l'institut Guinness World Records. /Photo prise le 27 février 2013/REUTERS/Kyodo