Morrissey impose le concept de concert végétarien

mercredi 20 février 2013 08h12
 

LOS ANGELES (Reuters) - Le chanteur britannique Morrissey, qui se produit en concert le 1er mars à Los Angeles, a obtenu qu'aucun produit à base de viande ne soit vendue dans l'enceinte du Staple Centers pendant son spectacle.

"Je ne considère pas cela comme une victoire pour moi-même, mais comme une victoire pour les animaux", a commenté l'ancien chanteur des Smiths dans un communiqué diffusé lundi.

Morrissey réclamait des promoteurs du Staples Center que le restaurant McDonald's présent dans l'enceinte soit fermé et que les autres points de restauration ne servent pas de viande durant son concert.

En outre, la direction de la salle, Anschutz Entertainment Group, reversera une partie des recettes de la billetterie à l'association de défense des droits des animaux PETA, a ajouté Morrissey.

Avocat de longue date de la cause animale, Morrissey, aujourd'hui âgé de 53 ans, a cosigné en 1985 le titre des Smiths "Meat Is Murder" (la viande est un meurtre).

Eric Kelsey; Henri-Pierre André pour le service français

 
Le chanteur britannique Morrissey, qui se produit en concert le 1er mars à Los Angeles, a obtenu qu'aucun produit à base de viande ne soit vendue dans l'enceinte du Staple Centers pendant son spectacle. /Photo d'archives/REUTERS/Eliseo Fernandez