La Saint-Valentin 2013, jour de l'An des amoureux de Mars

jeudi 14 février 2013 07h15
 

TOULOUSE (Reuters) - Si les femmes viennent de Vénus et les hommes de Mars, ces derniers ont une excuse en or pour ne pas fêter la Saint-Valentin: ce jeudi n'est pas le 14 février 2013, mais le 1er janvier de l'année 1071, selon un calendrier martien créé par la Cité de l'espace de Toulouse.

Profitant de l'arrivée sur la planète rouge du robot Curiosity, le parc à thème scientifique a mis au point un calendrier comptant 668 jours et calqué sur les saisons et la durée d'une révolution de Mars autour du soleil.

Les concepteurs de l'exposition "Explorer Mars" souhaitaient mettre les visiteurs dans la peau du véhicule robotisé de l'Agence spatiale américaine (Nasa) et les confronter à une atmosphère, un environnement et une conception du temps très différentes.

"Il y a une année martienne qui correspond à peu près au double de l'année terrestre, donc un calendrier, c'est une manière de concrétiser ce qu'est une année martienne", explique Philippe Droneau, directeur des publics de la Cité de l'espace.

Le calendrier prend en compte la trajectoire elliptique de Mars et attribue par exemple 66 jours au mois de juin contre seulement 42 pour le mois de décembre. Les noms des saints patrons sont répartis par ordre alphabétique au fil des 668 jours.

L'année 1071 commence donc jeudi et la Saint-Valentin martienne sera fêtée le 8 décembre, soit dans plus de 600 jours, ce qui laisse un peu de temps pour trouver une idée de cadeau.

Jean Décotte, édité par Yves Clarisse

 
Si les femmes viennent de Vénus et les hommes de Mars, ces derniers ont une excuse en or pour ne pas fêter la Saint-Valentin: ce jeudi n'est pas le 14 février 2013, mais le 1er janvier de l'année 1071, selon un calendrier martien créé par la Cité de l'espace de Toulouse. /Photo prise le 13 février 2013/REUTERS/Brian Snyder