Des étudiants suspendus à Harvard pour tricherie

vendredi 1 février 2013 23h15
 

BOSTON (Reuters) - Une soixantaine d'étudiants ont été suspendus à Harvard, l'une des plus prestigieuses universités des Etats-Unis, pour avoir triché lors d'un examen de fin d'année scolaire 2011-2012.

Le scandale, peu courant dans cet établissement, s'est produit à la faculté des Arts et Sciences. Michael Smith, président de la faculté, a expliqué vendredi par courriel qu'un professeur avait noté des ressemblances dans les copies d'un examen effectué à la maison, mais qui interdisait le travail en groupe.

Une suspension à Harvard dure généralement deux semestres, mais peut être prolongée jusqu'à quatre semestres. "Le travail sur les cas fautifs est terminé, mais celui concernant l'intégrité des étudiants est loin d'être achevé", estime Michael Smith.

Svea Herbst-Bayliss, Pascal Liétout pour le service français