Les bus napolitains au dépôt faute de carburant

mercredi 30 janvier 2013 19h13
 

ROME (Reuters) - De nombreux usagers ont attendu leur bus en vain mercredi à Naples, où la compagnie de transports publics s'est trouvée à court de carburant.

"Du fait du manque de carburant, nos services ne sont pas garantis", dit l'Azienda Napoletana Mobilità (ANM) sur son site internet et aux arrêts qui jalonnent la troisième ville d'Italie.

Selon la presse, les fournisseurs ont refusé de la livrer en raison de ses dettes. La compagnie dit pour sa part faire les frais du programme d'austérité mis en oeuvre pour assainir les comptes publics.

Destination touristique prisée pour son patrimoine culturel, la proximité de Pompéi et de la côte amalfitaine, Naples est également réputée pour sa mafia et les manquements de son administration, particulièrement manifestes ces dernières années dans le ramassage des ordures.

Catherine Hornby, Jean-Philippe Lefief pour le service français, édité par Gilles Trequesser