Des chercheurs traquent la grippe sur Twitter

vendredi 25 janvier 2013 11h58
 

NEW YORK (Reuters) - Des chercheurs et des informaticiens de l'université Johns Hopkins de Baltimore ont mis au point une technique de suivi de la propagation de l'épidémie de grippe aux Etats-Unis via la plate-forme Twitter.

Pour distinguer les messages envoyés par des personnes effectivement malades de ceux qui ne font qu'évoquer le sujet de la grippe, l'assistant de recherche au département des sciences informatiques Mark Dredze et ses collègues ont élaboré un programme de criblage.

La méthode repose sur une analyse sémantique des 'tweets' publiés en temps réel et leur permet également de cartographier les résultats.

L'équipe d'universitaires a testé son algorithme et en a comparé les données avec celles des autorités sanitaires.

Mark Dredze espère que le système mis en place puisse aussi servir à surveiller d'autres maladies.

Patricia Reaney; Patrice Mancino pour le service français, édité par Julien Dury

 
Des chercheurs et des informaticiens de l'université Johns Hopkins de Baltimore ont mis au point une technique de suivi de la propagation de l'épidémie de grippe aux Etats-Unis via la plate-forme Twitter. /Photo d'archives/REUTERS/Gleb Garanich