Le premier portrait officiel de Kate jugé peu flatteur

vendredi 11 janvier 2013 14h36
 

LONDRES (Reuters) - Le premier portrait officiel de Kate Middleton, duchesse de Cambridge et épouse du prince William, a été dévoilé vendredi à la National Portrait Gallery de Londres.

L'oeuvre ne fait pas l'unanimité.

Le tableau de grand format est l'oeuvre de Paul Emsley, qui a déjà tiré le portrait de l'ancien président sud-africain Nelson Mandela et s'est basé sur des photos prises lors de deux séances de pose en mai et juin 2012.

Le musée a fait savoir que la duchesse, qui attend son premier enfant, et son mari ont pu admirer dans la matinée l'oeuvre et qu'ils se sont déclarés "très heureux" du résultat.

Ce n'est apparemment pas le cas de la blogosphère et des journaux britanniques.

Beaucoup reprochent au peintre d'avoir vieilli son sujet, qui est âgé de 31 ans, est diplômé d'histoire de l'art et est l'une des femmes les plus photographiées au monde depuis son mariage avec William, second dans l'ordre de succession au trône d'Angleterre après son père, le prince Charles.

D'autres accusent le portraitiste d'avoir présenté une jeune femme esquissant un sourire plus que fugitif.

Pour le critique d'art du "Sunday Times", Waldemar Januszczak, ce portrait est "assez quelconque (...) Son auteur l'a dépeint plus âgée qu'elle ne l'est, ses yeux n'ont pas l'éclat qu'ils ont dans la réalité de sorte que son visage a un côté un peu austère".

Le verdict du public n'est pas encore connu.

Mike Colett-White; Jean-Loup Fiévet pour le service français

 
Le premier portrait officiel de Kate Middleton, duchesse de Cambridge et épouse du prince William, a été dévoilé vendredi à la National Portrait Gallery de Londres. L'oeuvre ne fait pas l'unanimité, certains reprochant à son auteur Paul Emsley d'avoir notamment vieilli la duchesse. /Photo prise le 3 janvier 2013/REUTERS/Andrew Winning