Une samba pour la Saint-Sylvestre, sinon rien !

jeudi 27 décembre 2012 16h59
 

LONDRES (Reuters) - Danser la samba sur la plage brésilienne de Copacabana pour le réveillon de la Saint-Sylvestre serait la meilleure façon de fêter l'année 2013, selon une enquête internationale.

L'étude, menée par le réseau social Badoo.com dans dix-sept pays répartis sur quatre continents, montre que les Brésiliens sont ceux avec qui le reste du monde aimerait le plus partager le réveillon du Nouvel an.

Les Américains arrivent en deuxième position, suivis des Espagnols, des Italiens et des Français. Les Belges et les Suisses ferment la marche.

"Cela peut sembler sévère pour les Suisses et les Belges", relève la directrice de Badoo Louise Thompson. "Mais je comprends que la plupart des gens préfèrent célébrer le réveillon du Nouvel An sur une plage au Brésil plutôt que de se geler dans le nord de l'Europe".

La Saint-Sylvestre a lieu en plein été au Brésil, une période propice pour les grandes fêtes en plein air.

Les festivités sont organisées dans plusieurs villes du pays, mais Rio de Janeiro demeure la plus attractive: le rassemblement géant sur la plage de Copacabana pour le Nouvel An attire chaque année quelque 2,5 millions de participants.

Paul Casciato, Claude Chendjou pour le service français, édité par Jean-Stéphane Brosse

 
Plage de Copacabana, à Rio de Janeiro. Danser la samba sur la plage brésilienne de Copacabana pour le réveillon de la Saint-Sylvestre serait la meilleure façon de fêter l'année 2013, selon une enquête internationale. /Photo prise le 25 décembre 2012/REUTERS/Pilar Olivares