La loterie de Noël espagnole récompense des chômeurs

samedi 22 décembre 2012 17h35
 

MADRID (Reuters) - Le tirage de la loterie nationale espagnole, la plus importante du monde avec une enveloppe totale de 2,5 milliards d'euros, a bénéficié samedi à plusieurs joueurs en difficulté financière, dans un pays où un quart de la population active est au chômage.

Surnommée "El Gordo" ("Le Gros"), la loterie, qui fête cette année son 200e anniversaire, permet de gagner jusqu'à 4 millions d'euros. Les familles, les collègues de travail ou les clients d'un même bar se cotisent souvent pour réunir les 200 euros que coûte un ticket normal.

L'un des heureux gagnants, Javier Hernando, propriétaire d'un bar à Alcala de Henares, à 35 km de Madrid, a reconnu que la somme lui permettait d'envisager autrement son avenir, au moment où les partenaires européens de l'Espagne pressent le gouvernement de Mariano Rajoy de relever l'âge légal de la retraite.

Même si 27 millions de lots sont en tout remis à l'issue du tirage, notamment grâce aux "decimos", des tickets à 20 euros qui ne permettent pas de prétendre aux plus gros lots, les ventes étaient cette année en baisse de 8% en raison de la crise.

Le tirage de 2012 est également le dernier dont les gagnants ne paieront pas d'impôts sur leurs lots. Ce ne sera plus le cas dès "El Nino" ("Le Petit"), le tirage organisé le 6 janvier, à l'occasion de l'Epiphanie.

Clare Kane et Jesus Aguado, Julien Dury pour le service français

 
L'un des heureux gagnants, Javier Hernando, propriétaire d'un bar à Alcala de Henares, près de Madrid. Le tirage de la loterie nationale espagnole, la plus importante du monde avec une enveloppe totale de 2,5 milliards d'euros, a bénéficié samedi à plusieurs joueurs en difficulté financière, dans un pays où un quart de la population active est au chômage. /Photo prise le 22 décembre 2012/REUTERS/Sergio Perez