Un village de Géorgie retrouve sa statue de Staline

vendredi 21 décembre 2012 19h05
 

ZEMO ALVANI, Géorgie (Reuters) - Le petit village de Zemo Alvani, dans les montagnes de Géorgie, à 200 km au nord-est de Tbilissi, a retrouvé sa statue de Staline vendredi, pour le 133e anniversaire de la naissance de l'ancien dirigeant soviétique.

Une trentaine de personnes se sont rassemblées pour assister à la nouvelle inauguration de la statue de pierre de trois mètres de haut, qui avait été retirée il y a un an par les autorités locales.

"J'avais douze ans quand Staline est mort, je me rappelle que ma grand-mère pleurait... Je suis venue ici parce que j'aime Staline et que j'aime mon peuple", a raconté lors de l'inauguration une habitante, Phatima Patichvili.

Joseph Staline est officiellement né le 21 décembre 1879 dans la ville géorgienne de Gori. L'an dernier, le président géorgien Mikheïl Saakachvili avait demandé le démantèlement de tous les monuments à sa mémoire, estimant que son souvenir était lié à "l'occupation soviétique de la Géorgie".

En 2010, une statue de six mètres de haut de l'ancien "petit père des peuples" avait été enlevée de sa ville natale. Un monument à la mémoire des victimes du stalinisme devait être érigé à la place mais le projet n'a pas abouti.

Le nouveau gouvernement de Tbilissi, dirigé depuis les élections d'octobre par l'homme d'affaires Bidzina Ivanichvili, veut améliorer les relations avec Moscou et ne s'est pas opposé au retour de la statue de Staline à Zemo Alvani.

Margarita Antidze et David Mdzinarishvili, Guy Kerivel pour le service français

 
Le petit village de Zemo Alvani, dans les montagnes de Géorgie, à 200 km au nord-est de Tbilissi, a retrouvé sa statue de Staline vendredi, pour le 133e anniversaire de la naissance de l'ancien dirigeant soviétique. /Photo prise le 21 décembre 2012/REUTERS/David Mdzinarishvili