Un café trop serré

mardi 11 décembre 2012 12h56
 

YOKOHAMA, Japon (Reuters) - Même au bout du monde, les joueurs de Chelsea n'ont aucun répit.

Petr Cech et Paulo Ferreira, pourtant pas les plus médiatisés des Blues, l'ont compris mardi à Yokohama, au Japon, où ils ont été submergés par des supporters alors qu'ils étaient sortis prendre un café.

Alors qu'ils faisaient la queue dans un café Starbucks, les deux joueurs ont rapidement été entourés de dizaines de fans habillés aux couleurs du club londonien, qui dispute cette semaine la Coupe du monde des clubs au Japon.

Le défenseur Paulo Ferreira s'est offert une tasse "Yokohama Starbucks" en souvenir. En choisissant sa boisson, son gardien lui a demandé : "Tu veux le boire là ou rentrer ?"

Surveillés de près par les hommes chargés de leur sécurité, les deux joueurs ont pris un peu de temps pour signer des autographes et poser pour des photos avant que Ferreira ne finisse par répondre, agacé : "On rentre."

Cette rencontre impromptue avec les champions d'Europe a ravi certains des supporters japonais.

"Génial !", a dit Shohei Tanimura, étudiant de 21 ans. "Un coup de chance. J'étais seulement venu pour un café rapide. Cech est immense ! Il fait même plus grand qu'à la télé."

Chelsea dispute jeudi sa demi-finale de la Coupe du monde des clubs face aux Mexicains de Monterrey. L'autre demi-finale oppose mercredi les Corinthians de Sao Paulo aux Egyptiens d'Al Ahly.

Alastair Himmer, Gregory Blachier pour le service français, édité par Gilles Trequesser

 
<p>Les joueurs de Chelsea Petr Cech (photo) et Paulo Ferreira ont &eacute;t&eacute; submerg&eacute;s par des supporters alors qu'ils &eacute;taient sortis prendre un caf&eacute; &agrave; Yokohama, au Japon. Les deux joueurs ont rapidement &eacute;t&eacute; entour&eacute;s de dizaines de fans habill&eacute;s aux couleurs du club londonien, qui dispute cette semaine la Coupe du monde des clubs au Japon. /Photo prise le 10 d&eacute;cembre 2012/REUTERS/Issei Kato</p>