Un Anglais condamné pour le vol avorté d'une tête de rhinocéros

lundi 3 décembre 2012 21h11
 

LONDRES (Reuters) - Un Londonien a été condamné lundi à 18 mois de prison pour avoir tenté de voler en février une tête de rhinocéros, estimée entre 300.000 et 500.000 livres (entre 370.000 et 615.000 euros), qui était exposée dans un musée de l'est de l'Angleterre.

Patrick Kiely, âgé de 29 ans, et trois complices avaient brisé la vitre du musée du château de la ville de Norfolk, derrière laquelle était exposée la tête de rhinocéros, mais la mobilisation générale des personnes présentes les a empêchés de rejoindre la voiture où les attendait un comparse.

"Alors qu'ils essayaient de s'enfuir avec la tête, les employés et les visiteurs ont tenu bon et ne les ont pas laissés partir", a raconté le procureur Peter Gair, devant le tribunal de Norfolk. "Ils ont laissé tomber la tête, ce qui l'a abîmée en partie, et se sont enfuis."

Les voleurs espéraient manifestement tirer un bon prix de l'objet, qui date de la fin du 19e siècle, sur les marchés sud-asiatiques où les cornes de rhinocéros valent plus cher que l'or, en raison de leur utilisation en médecine traditionnelle.

Le musée a, de son côté, remplacé la corne abîmée par une réplique.

Natalie Huet, Julien Dury pour le service français