Les bijoux de sa mère pour une virée dans une maison close

mercredi 10 octobre 2012 15h26
 

BERLIN (Reuters) - Un adolescent de 14 ans a vendu pour 300 euros les bijoux de sa mère, d'une valeur de 2.000 à 3.000 euros, afin de se rendre dans une maison close en compagnie d'un ami.

La mère du jeune homme a porté plainte pour vol contre son fils, a indiqué mercredi Ralf Minet, le porte-parole de la police de Karlsruhe qui a précisé que le garçon avait reconnu les faits.

"Nous ignorons les raisons qui poussent la mère à engager des poursuites", a-t-il ajouté. "Peut-être veut-elle lui donner une leçon."

La police enquête également sur la maison close dans laquelle les deux jeunes gens affirment s'être rendus. Si la prostitution est légale en Allemagne, les clients doivent être âgés de 18 ans au moins.

Erik Kirschbaum, Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français