La mascotte du Mondial 2014 martyrisée au Brésil

mercredi 10 octobre 2012 13h10
 

RIO DE JANEIRO (Reuters) - Une réplique gonflable de la mascotte de la Coupe du monde 2014 au Brésil, un tatou à trois bandes, a dû être retirée de l'avenue de Brasilia où elle avait été installée après avoir été vandalisée, rapporte la presse brésilienne.

Placée sur l'Esplanade des ministères, un grand boulevard de la capitale, la mascotte de sept mètres de haut a été prise d'assaut par des jeunes gens armés de couteaux.

Il s'agit du deuxième incident de ce genre en moins d'une semaine. Une autre réplique de cette mascotte dévoilée il y a un mois a été endommagée lors de manifestations à Porto Alegre, dans le sud du pays.

Dans leur milieu d'origine, la région aride du Nordeste, les tatous à trois bandes sont menacés par la destruction de leur habitat naturel.

Brian Homewood, Simon Carraud pour le service français, édité par Grégory Blachier

 
<p>Plac&eacute;e sur l'Esplanade des minist&egrave;res &agrave; Brasilia, la mascotte de la Coupe du monde 2014 a &eacute;t&eacute; prise d'assaut par des jeunes gens arm&eacute;s de couteaux. /Photo prise le 24 septembre 2012/REUTERS/Ueslei Marcelino</p>