Naissance inattendue à Camp Bastion en Afghanistan

jeudi 20 septembre 2012 11h48
 

LONDRES (Reuters) - Une femme soldat britannique qui ignorait qu'elle était enceinte a donné naissance à un garçon à l'hôpital de la base militaire de Camp Bastion en Afghanistan.

Selon le Daily Mail, l'enfant a été conçu avant le départ pour une mission de six mois du soldat de l'Artillerie royale, chargé sur le terrain de procéder à des tirs de couverture lors de combats contre les insurgés.

Se plaignant de douleurs au ventre, elle a été emmenée à l'hôpital où les médecins lui ont appris qu'elle était sur le point d'accoucher, rapporte le Mail, qui cite des sources militaires.

"C'est un événement unique, mais mon équipe est bien préparée à l'inattendu et ils se sont brillamment adaptés à la situation", a déclaré au Mail le lieutenant colonel Andrea Lewis, qui dirige l'hôpital de la principale base militaire britannique en Afghanistan.

Le ministère britannique de la Défense, qui précise que le déploiement opérationnel d'une femme enceinte n'est pas autorisé, a dit que la mère et l'enfant se portaient bien et qu'un spécialiste les accompagnerait pendant leur rapatriement en avion.

Estelle Shirbon, Mathilde Gardin pour le service français, édité par Gilles Trequesser