L'Américaine de 63 ans échoue à relier Cuba aux USA à la nage

mercredi 22 août 2012 08h22
 

MIAMI (Reuters) - L'ancienne nageuse professionnelle de 63 ans qui s'était fixé pour objectif de relier Cuba à la Floride à la nage a bien atteint la terre ferme mardi, mais pas celle qu'elle s'était fixée après une longue dérive due aux vents violents.

Après avoir passé cinquante heures dans l'eau à lutter contre une mer agitée et contre les méduses, Diana Nyad a arrêté de nager, renonçant ainsi pour la quatrième fois à son pari.

"Je n'ai pas eu ma page dans l'histoire mais ce fut une formidable expérience", a-t-elle déclaré à des journalistes à son arrivée.

Si elle avait réussi à relier la Floride depuis Cuba, ce qui représente une distance de plus de 160 kilomètres, Diana Nyad aurait obtenu le record du monde de la "plus longue nage sans assistance en haute mer", c'est-à-dire sans cage à requins.

Mark Sollinger, le chef de l'équipe qui l'accompagnait à bord de plusieurs bateaux, a déclaré à CNN qu'un "Gulf Stream puissant et extrêmement difficile" l'avait beaucoup fait dériver.

Tom Brown, Hélène Duvigneau pour le service français

 
<p>Diana Nyad, l'ancienne nageuse professionnelle am&eacute;ricaine de 63 ans qui s'&eacute;tait fix&eacute; pour objectif de relier Cuba &agrave; la Floride &agrave; la nage a renonc&eacute; mardi pour la quatri&egrave;me fois &agrave; son pari, arr&ecirc;tant de nager apr&egrave;s avoir pass&eacute; cinquante heures dans l'eau &agrave; lutter contre une mer agit&eacute;e et contre les m&eacute;duses. /Photo prise le 21 ao&ucirc;t 2012/REUTERS/Andy Newman/Florida Keys News Bureau</p>