Le "Gnathia marleyi", un parasite très "Rastaman vibration"

mercredi 11 juillet 2012 07h35
 

WASHINGTON (Reuters) - Bob Marley, le roi du reggae décédé en 1981, a rejoint Barack Obama et Elvis Presley dans le club très fermé des personnages célèbres dont le patronyme a servi à donner le nom d'une espèce.

Paul Sikkel, biologiste à l'université de l'Arkansas, a nommé "Gnathia marleyi" un parasite que l'on trouve dans les récifs coralliens dans la mer des Caraïbes.

"J'ai nommé ainsi cette espèce en raison de mon admiration pour la musique de Marley", a déclaré Sikkel.

"En outre, on le trouve seulement dans les Caraïbes, comme Marley", a-t-il ajouté.

Sikkel et son équipe décrivent l'existence du "Gnathia marleyi" dans le journal Zootaxia.

Un lichen porte le nom du président américain (Caloplaca obamae), tandis qu'une guêpe (Preseucoila imallshookupis) a été baptisée en hommage à Presley.

Deborah Zabarenko, Benjamin Massot pour le service français

 
<p>Bob Marley, le roi du reggae d&eacute;c&eacute;d&eacute; en 1981, a rejoint le club tr&egrave;s ferm&eacute; des personnages c&eacute;l&egrave;bres dont le patronyme a servi &agrave; donner le nom d'une esp&egrave;ce. Paul Sikkel, biologiste &agrave; l'universit&eacute; de l'Arkansas, a nomm&eacute; "Gnathia marleyi" un parasite que l'on trouve dans les r&eacute;cifs coralliens dans la mer des Cara&iuml;bes. /Photo d'archives/REUTERS/John Artim/D&eacute;partement de Biologie, Universit&eacute; d'Etat de l'Arkansas/National Science Foundation</p>