Cinquante ans après, la traque des évadés d'Alcatraz se poursuit

mardi 12 juin 2012 12h49
 

SAN FRANCISCO (Reuters) - Un demi-siècle après l'évasion spectaculaire de trois détenus de l'île-prison d'Alcatraz, dans la baie de San Francisco, les autorités n'ont pas abandonné tout espoir de les retrouver.

Frank Morris et les frères Clarence et John Anglin, qui purgeaient une peine pour l'attaque d'une banque, se sont échappés dans la nuit du 11 juin 1962.

Après avoir emprunté des conduits de ventilation qu'ils avaient pu rejoindre en creusant les murs de béton à l'aide de petites cuillères, en ayant pris soin de garnir leur lit de mannequins en papier mâché pour ne pas éveiller la méfiance des gardiens, ils auraient quitté l'île à bord d'un radeau confectionné à partir d'une cinquantaine d'imperméables.

La plupart des historiens sont convaincus que les trois hommes se sont noyés, emportés par les courants qui parcourent les eaux glacées cernant la forteresse, surnommée "The Rock".

Mais leurs corps n'ont jamais été retrouvés, entretenant l'hypothèse de leur survie.

"J'ai toujours pensé qu'ils avaient réussi, et je n'ai pas encore changé d'avis", a ainsi déclaré Marie Anglin Widner, soeur de Clarence et Josh Anglin, lors d'une conférence de presse à Alcatraz lundi.

De fait, les forces de l'ordre américaines poursuivent l'enquête et explorent chaque piste potentielle dans tout le pays pour retrouver Frank Morris (qui serait aujourd'hui âgé de 85 ans), Clarence Anglin (81 ans) et John Anglin (82 ans).

Les recherches se poursuivront jusqu'à ce que les trois hommes soient arrêtés, qu'ils atteignent -au moins en théorie- l'âge de 99 ans ou que leur mort soit définitivement établie.

Cette enquête "représente un avertissement pour tous les fugitifs, à savoir que quel que soit le temps écoulé, nous continuerons à vous rechercher afin de vous traduire en justice", a prévenu le Marshal Don O'Keefe.

Ronnie Cohen; Myriam Rivet pour le service français, édité par Gilles Trequesser

 
<p>Une copie de l'avis de recherche des fr&egrave;res John et Clarence Anglin affich&eacute;e dans une cellule sur l'&icirc;le prison d'Alcatraz, dans la baie de San Francisco. Les deux fr&egrave;res, qui purgeaient une peine pour l'attaque d'une banque, se sont &eacute;vad&eacute;s en compagnie d'un autre d&eacute;tenu, Frank Morris, dans la nuit du 11 juin 1962. Un demi-si&egrave;cle apr&egrave;s cette &eacute;vasion spectaculaire, les autorit&eacute;s n'ont pas abandonn&eacute; tout espoir de retrouver les trois hommes. /Photo prise le 11 juin 2012/REUTERS/Noah Berger</p>