8 juin 2012 / 15:53 / il y a 5 ans

Un ministre allemand se prend les pieds dans un tapis afghan

BERLIN (Reuters) - Le ministre allemand de la Coopération extérieure, Dirk Niebel, a été sèchement rappelé à l‘ordre par l‘administration pour avoir fait entrer en Allemagne un tapis afghan sans acquitter les droits de douanes.

<p>Le ministre allemand de la Coop&eacute;ration ext&eacute;rieure, Dirk Niebel, a &eacute;t&eacute; s&egrave;chement rappel&eacute; &agrave; l'ordre par l'administration pour avoir fait entrer en Allemagne un tapis afghan sans acquitter les droits de douanes. /Photo d'archives/REUTERS/Raheb Homavandi</p>

Dirk Niebel a acheté ce tapis l’équivalent de 1.400 euros lors l‘un voyage le mois dernier à Kaboul. Ne pouvant l‘emporter avec lui sur le vol de retour, il l‘a remis à l‘ambassade d‘Allemagne dans la capitale afghane.

Il a ensuite chargé le chef des services de renseignement allemands (BND) de rapporter le tapis à Berlin et a ainsi évité de payer les 200 euros de droits de douane.

C‘est le chauffeur officiel du ministre qui s‘est rendu à l‘aéroport pour prendre livraison du précieux colis.

Pour l‘entourage de Niebel, le ministre n‘avait nullement l‘intention de flouer la douane, et pour le porte-parole de la chancelière Angela Merkel, Steffen Seibert, il s‘agit d‘une simple “négligence” facile à réparer.

Stephen Brown, Guy Kerivel pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below