La doyenne officielle des Français et des Européens a 114 ans

dimanche 3 juin 2012 12h04
 

PONTCHATEAU, Loire-Atlantique (Reuters) - La doyenne officielle des Français et des Européens vient de célébrer ses 114 ans.

Entourée de sa famille, d'élus locaux et des salariés de la maison de retraite de Pontchâteau (Loire-Atlantique), où elle vit depuis vingt ans, Marie-Thérèse Bardet a reçu samedi un bouquet de 114 roses.

Veuve depuis 1951, cette mère de deux enfants de 88 et 90 ans - toujours en vie - est l'aïeule de sept petits-enfants, seize arrière-petits-enfants et plusieurs arrière-arrière-petits enfants.

Née à Lorient (Morbihan) en 1898, elle a vécu à Vannes avant de s'installer à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) juste avant la Seconde guerre mondiale.

Cette "super-centenaire", qui ne se déplace plus qu'en fauteuil roulant, n'a toutefois plus l'usage de la parole. "Elle s'exprime beaucoup par le toucher, par des caresses sur le bras ou des bises sur la joue", indique Laurence Delafond, directrice de sa maison de retraite.

Sa longévité est "stimulante" pour les autres pensionnaires de l'établissement, observe cette dernière. "Cela ouvre des perspectives : récemment, une dame de 93 ans s'est fait la remarque qu'elle pourrait vivre encore dix ans", considère Laurence Delafond.

La doyenne de l'humanité est une Américaine de 115 ans, un record encore loin de celui établi par la Française Jeanne Calment, décédée en 1997 à l'âge de 122 ans et 164 jours.

Guillaume Frouin, édité par Sophie Louet

 
<p>La doyenne officielle des Fran&ccedil;ais et des Europ&eacute;ens, Marie-Th&eacute;r&egrave;se Bardet, vient de c&eacute;l&eacute;brer ses 114 ans, entour&eacute;e de sa famille, d'&eacute;lus locaux et des salari&eacute;s de la maison de retraite de Pontch&acirc;teau (Loire-Atlantique), o&ugrave; elle vit depuis vingt ans. /Photo prise le 2 juin 2012/REUTERS/Laetitia Notarianni</p>