La navette américaine "Discovery" entre au musée

mardi 17 avril 2012 15h11
 

CAP CANAVERAL, Floride (Reuters) - Après 28 ans de bons et loyaux services, la navette spatiale américaine "Discovery" a décollé mardi de Floride sur le dos d'un Boeing 747 aménagé pour son dernier voyage : le musée national Smithsonian de l'espace et de l'aéronautique, en Virginie.

La Nasa a mis en 2011 à la retraite l'ensemble de ses navettes à l'issue de la construction de la Station spatiale internationale et en raison de la mise en chantier d'une nouvelle génération de vaisseaux capables d'embarquer des équipages vers des destinations situées au-delà de l'ISS.

Elle a promis au Musée de l'air, dont le siège principal est à Washington, de lui confier ses anciennes machines.

"C'était un moment très émouvant, doux-amer, même poignant", a témoigné l'ancien astronaute Mike Mullane, qui a effectué trois missions dans l'espace. Il a assisté au départ de "Discovery" du Centre spatial Kennedy, à Cap Canaveral, en Floride.

Après un détour au-dessus de Washington DC, le Boeing et son illustre chargement sont attendus à l'aéroport international Dulles de Washington.

"Discovery", dont le premier vol remonte à août 1984, sera immédiatement transférée à l'annexe du Smithsonian située à Chantilly, en Virginie, où elle sera exhibée aux visiteurs.

Irene Klotz, Jean-Loup Fiévet pour le service français

 
<p>Apr&egrave;s 28 ans de bons et loyaux services, la navette spatiale am&eacute;ricaine "Discovery" a d&eacute;coll&eacute; mardi de Floride sur le dos d'un Boeing 747 am&eacute;nag&eacute; pour son dernier voyage : le mus&eacute;e national Smithsonian de l'espace et de l'a&eacute;ronautique, en Virginie. /Photo prise le 17 avril 2012/REUTERS/Pierre Ducharme</p>