Le reçu pour les droits de Superman vendu 160.000 dollars

mardi 17 avril 2012 11h32
 

NEW YORK (Reuters) - Le reçu attestant la vente des droits de Superman par ses deux créateurs pour 130 dollars s'est adjugé 160.000 dollars lundi lors d'une vente aux enchères en ligne.

Le reçu du magazine Detective Comics, devenu DC Comics, destiné à Jerome Siegel et Joe Shuster pour les droits du personnage avec un grand "S" cousu sur le torse est "le Graal" pour les amateurs et les collectionneurs, a expliqué Vincent Zurzolo, copropriétaire de ComicConnect, qui a organisé la vente.

"Imaginez un monde sans Superman", a-t-il dit. "Si ce reçu n'avait pas été rédigé, nous n'aurions jamais eu Superman, nous n'aurions jamais eu une industrie des comics."

"Ce reçu de 130 dollars a créé une industrie de plusieurs milliards de dollars", a-t-il ajouté, citant Batman, Spider-Man et les X-Men parmi les super-héros qui ont emboîté le pas à "l'homme de fer".

Comme Superman, tous ont été déclinés en super-productions sur grand écran et produits dérivés en tous genres.

La vente en 1938 pour une somme si dérisoire a plus tard hanté Jerome Siegel et Joe Shuster, deux amis d'enfance de Cleveland qui avaient créé Superman dans les années 1920.

Selon ComicConnect, quand le premier film Superman est sorti en 1978, Joe Shuster était tellement dans le besoin qu'il travaillait comme livreur malgré son âge. Il est mort en 1992, quatre ans avant Jerome Siegel.

Le reçu a été vendu pour le compte des héritiers d'un employé de DC Comics qui avait rangé le morceau de papier dans un tiroir. Vincent Zurzolo n'a pas souhaité révéler l'identité de l'acquéreur.

En décembre, le premier numéro d'Action Comics, le magazine de bande dessinée dans lequel Superman est apparu pour la première fois, a été vendu aux enchères 2,16 millions de dollars. Il coûtait 10 cents quand il a été publié en 1938.

Barbara Goldberg, Mathilde Gardin pour le service français, édité par Gilles Trequesser