D'Artagnan bientôt sénateur en France

jeudi 5 avril 2012 16h52
 

TOULOUSE (Reuters) - Un dénommé D'Artagnan croisera bientôt le fer avec ses collègues sur les bancs du Sénat.

Le sénateur du Gers Aymeri de Montesquiou, descendant direct d'un cousin germain du célèbre mousquetaire, a en effet obtenu d'accoler à son nom celui de son lointain parent, selon un décret du Premier ministre publié en mars au Journal officiel.

Si aucune contestation n'est formulée sous deux mois, le parlementaire radical pourra désormais s'appeler "Aymeri de Montesquiou d'Artagnan", perpétuant ainsi la mémoire du soldat gascon dont s'est inspiré Alexandre Dumas pour rédiger "Les Trois Mousquetaires".

"Le nom 'D'Artagnan' appartient à ma famille puisque la mère de Charles de Batz d'Artagnan était une Montesquiou", a déclaré à Reuters l'intéressé, qui a transmis aux autorités son arbre généalogique pour obtenir gain de cause.

"C'est un nom très illustre grâce à l'impresario de génie qu'était Alexandre Dumas."

Une reconnaissance pour le maire de Marsan (Gers), qui est aussi capitaine de la Compagnie des mousquetaires d'Armagnac, une confrérie créée pour promouvoir notamment la viticulture gersoise et la célèbre eau-de-vie, et qui compte parmi ses 3.000 membres le prince Albert de Monaco, le roi Carl Gustav de Suède ou encore Leonardo di Caprio.

"D'Artagnan est certainement le héros mondial le plus sympathique, tous les hommes aspirent à lui ressembler, et il plaît à toutes les femmes", souligne Aymeri de Montesquiou.

"Beaucoup de gens pensaient que D'Artagnan n'était qu'un personnage littéraire. Mais c'est un personnage bien réel !"

Un personnage dont, à l'avenir, le nom devrait résonner dans l'hémicycle du Palais du Luxembourg ou bien à la commission des Finances de la Haute Assemblée, dont Aymeri de Montesquiou est vice-président.

Jean Décotte, édité par Yves Clarisse