Jouer ses derniers francs pour gagner des euros

vendredi 10 février 2012 18h09
 

NANTES (Reuters) - Le casino Barrière de La Baule (Loire-Atlantique) propose à ses clients de jouer jusqu'à dimanche leurs derniers francs sur ses tapis de jeux ou dans ses machines à sous au lieu de les remettre directement à la Banque de France.

L'opération, menée conjointement dans les 35 casinos du groupe en France, a permis de collecter au niveau national 100.000 francs depuis le 18 janvier, soit 15.000 euros. Les clients pouvaient également régler avec leurs francs leur nuit dans les hôtels du groupe Lucien-Barrière.

"Le seuil des 100.000 francs a été franchi lundi dernier, on a trouvé que c'était un joli clin d'oil pour nos cent ans", a dit une porte-parole du groupe Lucien-Barrière, fondé en 1912.

"L'objectif de l'opération n'était pas pécuniaire mais c'était une jolie façon de rendre hommage à une monnaie qui nous a accompagné durant notre centenaire", a-t-elle ajouté.

Dix ans après l'entrée en vigueur de l'euro, les billets de 20, 50, 100, 200 et 500 francs doivent être échangés avant le 17 février à la Banque de France ou dans ses succursales, pour ne pas perdre toute valeur. Les pièces en francs, quant à elles, ne sont plus échangeables depuis le 17 février 2005.

"Sauf cas exceptionnel", les derniers billets en francs ont "un prix inférieur à leur valeur de remboursement sur le marché des collectionneurs", rappelle la Banque de France sur le site internet dédié qu'elle a mis en place (www.jechangemesfrancs.com).

Guillaume Frouin, édité par Yves Clarisse

 
<p>Les casinos du groupe Barri&egrave;re en France proposent &agrave; leurs clients de jouer jusqu'&agrave; dimanche leurs derniers francs sur leurs tapis de jeux ou dans leurs machines &agrave; sous au lieu de les remettre directement &agrave; la Banque de France. /Photo d'archives/REUTERS/Jean-Philippe Arles</p>