Martin Scorsese au secours des antihéros canins

lundi 30 janvier 2012 17h48
 

par Sheri Linden

LOS ANGELES (Reuters) - Lors des grandes cérémonies de trophées du cinéma, il arrive parfois de voir les acteurs interprétant des rôles sombres et complexes négligés au profit de compositions plus joyeuses.

Voyant ce sort menacer l'un des interprètes de son dernier long métrage, "Hugo Cabret", le réalisateur Martin Scorsese a rédigé une tribune, publiée dimanche dans le Los Angeles Times, pour plaider la cause de Blackie, le doberman.

Alors que le film est en tête des nominations aux Oscars, avec 11 possibilités de récompenses, Blackie n'a en effet pas été nominée aux Colliers d'or ("Golden Collar Awards"), qui récompensent chaque année les meilleurs interprètes canins.

Uggie le terrier Jack-Russell, en revanche, a eu droit à deux nominations: l'une pour son rôle dans "The Artist", au côté de Jean Dujardin et Bérénice Béjo, l'autre pour sa performance dans "De l'eau pour les éléphants", avec Reese Witherspoon et Christoph Waltz.

"Comment peut-elle ne pas être nominée ?", s'interroge Scorsese dans sa tribune.

"Les terriers Jack-Russell sont petits et mignons. Les dobermans sont énormes et élégants. Mais il est plus révélateur d'observer que tandis qu'Uggie interprète une petite mascotte qui joue des tours ou sauve la vie de son maître, Blackie livre une performance sans concessions dans le rôle d'un féroce chien de garde qui terrorise les enfants. Je suis sûr que vous voyez où je veux en venir."

"Nous gardons tous des souvenirs émus de Rintintin et de Lassie, les grandes stars, les héros, mais qu'en est-il des antihéros ? Nous avons appris à accepter l'antihéros humain, mais nous avons encore du chemin à parcourir en ce qui concerne les chiens", plaide-t-il.

Le magazine en ligne Dog News Daily, qui organise les Colliers d'or, a pris le cinéaste au mot, et a promis d'ajouter Blackie à la liste des nominés si 500 messages en ce sens étaient envoyés sur sa page Facebook avant le 6 février.

Gregory Schwartz pour le service français

 
<p>Le r&eacute;alisateur Martin Scorsese a r&eacute;dig&eacute; une tribune, publi&eacute;e dimanche dans le Los Angeles Times, pour plaider la cause de Blackie, le doberman. Alors que "Hugo Cabret" est en t&ecirc;te des nominations aux Oscars, avec 11 possibilit&eacute;s de r&eacute;compenses, Blackie n'a en effet pas &eacute;t&eacute; nomin&eacute;e aux Colliers d'or ("Golden Collar Awards"), qui r&eacute;compensent chaque ann&eacute;e les meilleurs interpr&egrave;tes canins. Uggie le terrier Jack-Russell, en revanche, a eu droit &agrave; deux nominations: l'une pour son r&ocirc;le dans "The Artist", l'autre pour sa performance dans "De l'eau pour les &eacute;l&eacute;phants". /Photo prise le 21 novembre 2011/REUTERS/Eric Thayer</p>