Les Britanniques invités à rester sobres deux jours par semaine

lundi 9 janvier 2012 14h19
 

LONDRES (Reuters) - Les Britanniques devraient s'abstenir de boire de l'alcool au moins deux jours par semaine afin de préserver leur santé, préconise une commission parlementaire dans un rapport publié lundi.

Les recommandations actuelles se fondent sur le nombre d'unités d'alcool qu'il est possible de consommer sans risque majeur pour la santé, mais les consommateurs peinent parfois à évaluer le nombre d'unités contenues dans leur pinte de bière ou leur verre de vin.

"Si des recommandations quotidiennes sont retenues, nous suggérons au gouvernement de les simplifier afin de conseiller à chacun de passer au moins deux jours par semaine sans boire d'alcool, comme c'est le cas en Ecosse", dit le texte.

"Cela renforcerait le message selon lequel il faut éviter de boire tous les jours et contribuerait à faire comprendre aux gens ce que boire 'régulièrement' veut dire."

Les parlementaires appellent en outre les autorités, l'industrie de la boisson et les associations à insister sur les risques aigus d'une forte consommation d'alcool et les risques chroniques d'une consommation régulière.

Keith Weir, Grégory Blachier pour le service français

 
<p>Les Britanniques devraient s'abstenir de boire de l'alcool au moins deux jours par semaine afin de pr&eacute;server leur sant&eacute;, pr&eacute;conise une commission parlementaire dans un rapport publi&eacute; lundi. /Photo d'archives/REUTERS/Daniel Munoz</p>