Safari dans l'Ohio

mercredi 19 octobre 2011 18h56
 

COLUMBUS, Ohio (Reuters) - La police du comté de Muskingum, dans l'est de l'Ohio, a été mobilisée pour participer à un curieux safari afin de neutraliser des dizaines d'animaux dangereux, dont des lions, des tigres, des guépards et des ours, échappés d'une ferme.

Le propriétaire de ces animaux, Terry Thompson, a ouvert les cages et les enclos avant de se donner la mort mardi soir dans sa ferme proche de Zanesville.

Mercredi en milieu de journée, 44 animaux avaient été tués ou capturés mais six autres restaient introuvables, a déclaré le shérif du comté, Matt Lutz.

Pendant les recherches nocturnes, les autorités avaient donné ordre de tirer à vue sur les bêtes en fuite et recommandé aux habitants de ne pas sortir de chez eux. Les écoles de la région sont restées fermées mercredi par mesure de précaution.

A la levée du jour, l'ordre de tirer à vue a été levé et les policiers ont reçu pour consigne d'anesthésier, quand c'était possible, les animaux.

Jim Leckrone, Benjamin Massot et Guy Kerivel pour le service français

 
<p>Message mettant en garde les automibilistes sur la pr&eacute;sence possible d'animaux dangereux sur une voie rapide pr&egrave;s de Zanesville, dans l'Ohio. La police du comt&eacute; de Muskingum, dans l'est de l'Ohio, a &eacute;t&eacute; mobilis&eacute;e pour participer &agrave; un curieux safari afin de neutraliser des dizaines d'animaux dangereux, dont des lions, des tigres, des gu&eacute;pards et des ours, &eacute;chapp&eacute;s d'une ferme. /Photo prise le 19 octobre 2011/REUTERS/Matt Sullivan</p>