À Londres, Big Ben penche et ça commence à se voir

lundi 10 octobre 2011 19h39
 

LONDRES (Reuters) - Il faudra quelque temps encore pour que Big Ben concurrence la Tour de Pise, mais son inclinaison s'accélère et est désormais visible à l'oeil nu, selon un rapport d'experts.

Le symbole de la capitale britannique, dont le nom officiel est Tour de l'Horloge du parlement, s'affaisse de manière inégale dans le sol londonien, ce qui la fait pencher vers le nord-ouest.

"L'inclinaison commence à être visible. Vous pouvez le voir si vous êtes place du Parlement et que vous regardez à l'Est, vers le fleuve", a dit au Sunday Telegraph John Burland, professeur et directeur de recherche à l'Imperial College de Londres.

"J'ai vu des touristes prendre des photos et se dire 'Je n'ai pas l'impression qu'elle soit vraiment verticale' - et ils ont plutôt raison", a-t-il reconnu.

Depuis 2003, l'inclinaison empire de 0,9 mm chaque année, contre un rythme annuel de 0,65 mm les années précédentes, selon le rapport. Ce rythme ne pose aucun risque en terme de sécurité, ajoute-t-on.

"S'il y avait une accélération plus rapide, nous devrions envisager quelque chose mais je ne pense pas que ce soit le cas avant quelques années", a dit Burland.

Les travaux successifs dans le sous-sol londonien ont contribué à l'accélération de l'inclinaison de Big Ben, dit le rapport, notant que certains murs et plafonds de la Chambre des communes commencent à se fissurer.

Big Ben a été construite en 1858.

Alice Baghdian, Clément Guillou pour le service français

 
<p>Il faudra quelque temps encore pour que Big Ben concurrence la Tour de Pise, mais son inclinaison s'acc&eacute;l&egrave;re et est d&eacute;sormais visible &agrave; l'oeil nu, selon un rapport d'experts. Depuis 2003, l'inclinaison empire de 0,9 mm chaque ann&eacute;e, contre un rythme annuel de 0,65 mm les ann&eacute;es pr&eacute;c&eacute;dentes, selon le rapport. /Photo prise le 8 mars 2011/REUTERS/Stefan Wermuth</p>