Manifestations de lycéens sur une fausse rumeur

vendredi 30 septembre 2011 18h56
 

LILLE (Reuters) - Plusieurs centaines de lycéens ont manifesté vendredi dans une douzaine de villes du Nord et du Pas-de-Calais en raison d'une rumeur infondée qui faisait état de la suppression d'un mois de vacances, a annoncé le rectorat de Lille.

Les élèves voulaient bloquer les établissements et manifester en ville "en raison de ce projet de suppression d'un mois de vacances", a expliqué le service communication.

"Visiblement, cette rumeur a couru d'abord via des SMS entre lycéens puis sur Facebook", a-t-on ajouté.

Les préfectures du Nord et du Pas-de-Calais ont confirmé qu'une douzaine de manifestations spontanées avaient eu lieu à Lille, Lens, Valenciennes, Douai, Arras et Dunkerque notamment.

Lors des défilés en ville, les policiers ont procédé à plusieurs interpellations pour des dégradations sur des véhicules ou du mobilier urbain.

Le rectorat souligne qu'un "comité de pilotage sur les rythmes scolaires" a évoqué une réduction de 15 jours des vacances d'été mais qu'aucune décision n'avait été prise par le ministère de l'Education à ce jour.

Pierre Savary, édité par Yves Clarisse