Un site internet propose aux ouailles de noter leurs prêtres

mardi 2 août 2011 19h00
 

BERLIN (Reuters) - Après les restaurants, les produits de beauté et les enseignants, les prêtres vont à leur tour pouvoir connaître leur cote de popularité auprès du public.

Lancé en Allemagne en avril, le site internet Hirtenbarometer (Baromètre du berger) offre la possibilité aux paroissiens de noter leur prêtre suivant différents critères : la qualité de leur office, celle des projets proposés aux jeunes comme aux plus âgés, leur crédibilité et la modernité de leur discours.

Une brebis, dont la couleur de laine varie du noir au blanc en fonction de la popularité du prêtre noté, permet de visualiser en un coup d'oeil ceux qui remportent le plus de succès ou ceux qui ont du souci à se faire.

La couleur actuelle de la brebis du pape Benoît XVI et d'autres hauts responsables allemands de l'Eglise est grise.

"Le travail paroissial devrait être qualitatif", explique Andreas Hahn, l'un des fondateurs, qui espère que son site va permettre de relancer le dialogue entre fidèles et prêtres.

Le site, qui compte 25.000 paroissiens et 8.000 prêtres inscrits, a reçu un bon accueil sur la Toile mais n'a suscité aucun commentaire de l'archevêque de Berlin et de la conférence épiscopale d'Allemagne.

L'église protestante a, pour sa part, salué l'engouement du public pour le site estimant qu'il s'agissait d'une "évolution positive."

Kalina Oroshakoff, Marine Pennetier pour le service français