Des millions de sardines mortes dans une marina californienne

mercredi 9 mars 2011 09h16
 

REDONDO BEACH, Californie (Reuters) - Des millions de sardines mortes flottent dans les eaux de la marina de Redondo Beach située au sud de Los Angeles.

Les télévisions ont montré les images de millions de poissons flottant ventre en l'air autour de dizaines de bateaux de particuliers amarrés dans la marina King Harbour.

"Le bassin numéro un du port de Redondo Beach est quasiment plein de sardines mortes qui flottent à la surface de l'eau. Probablement cinq pour cent de l'ensemble du bassin du port est couvert de sardines mortes", a déclaré Andrew Hughan, porte-parole de l'administration californienne de la pêche.

Selon Hughan, les scientifiques pensent que les poissons ont été poussés par un orage vers une zone aquatique confinée et qu'ils sont morts par manque d'oxygène dans l'eau.

"Il semble qu'elles ont nagé dans la mauvaise direction et qu'elles se soient retrouvées dans un coin du bassin dans lequel l'oxygène ne circulait pas en quantité suffisante", a expliqué Hughan.

"Rien ne semble anormal, pas de trace de carburants ou de produits chimiques et aucun signe montrant un acte de malveillance", a-t-il précisé. "Comme vient de me le faire remarquer un pêcheur, c'est simplement la sélection naturelle".

Tandis que les scientifiques poursuivent leur enquête, les autorités ont entamé les travaux de nettoyage à l'aide de sceaux et de filets.

"Le problème maintenant est de nettoyer car nous avons des tonnes et des tonnes de poissons morts en train de pourrir et de se putréfier et cela peut évidemment provoquer des émanations dangereuses", a dit le sergent Phil Keenan de la police de Redondo Beach.

Les autorités réfléchissent à la manière de se débarrasser des sardines mortes et envisagent de les rejeter à plusieurs kilomètres au large des côtes.

Dan Whitcomb et Steve Gorman, Pierre Sérisier pour le service français

 
<p>Des millions de sardines mortes flottent dans les eaux de la marina de Redondo Beach situ&eacute;e au sud de Los Angeles. Il semblerait qu'elles aient nag&eacute; dans la mauvaise direction et qu'elles se soient retrouv&eacute;es dans un coin du bassin dans lequel l'oxyg&egrave;ne ne circulait pas en quantit&eacute; suffisante./Photo prise le 8 mars 2011/ REUTERS/Lucy Nicholson</p>