In memoriam of Paul, le poulpe devin du Mondial de football 2010

mardi 18 janvier 2011 20h41
 

BERLIN (Reuters) - Paul, le poulpe qui a ébahi le monde entier en prédisant le résultat de tous les matches de l'Allemagne durant la Coupe du monde de football de l'été 2010, va recevoir un hommage post mortem bien mérité.

Trois mois après son décès à l'âge de trois ans et demi, l'urne contenant ses restes sera placée solennellement jeudi dans un coin de l'aquarium d'Oberhausen, en Allemagne, pour que ses admirateurs puissent lui vouer un culte.

Le flair du céphalopode était tellement fiable qu'il lui a même permis de prédire la victoire de l'Espagne sur les Pays-Bas en finale du Mondial d'Afrique du Sud devant les caméras des chaînes de télévision internationales.

Un documentaire américain est en cours de montage sur l'étonnant mollusque, qui annonçait le futur pays vainqueur en choisissant une moule dans l'une des deux boîtes portant chacune les couleurs des protagonistes des matches.

Eric Kelsey; Marc Delteil, pour le service français, édité par Henri-Pierre André

 
<p>Trois mois apr&egrave;s son d&eacute;c&egrave;s &agrave; l'&acirc;ge de trois ans et demi, l'urne contenant les restes de Paul, le poulpe qui fut un oracle de r&eacute;f&eacute;rence durant la Coupe du monde de football de l'&eacute;t&eacute; 2010, sera plac&eacute;e solennellement jeudi dans un coin de l'aquarium d'Oberhausen, en Allemagne. /Photo prise le 9 juillet 2010/REUTERS/Wolfgang Rattay</p>