Henri IV retrouve sa tête

mercredi 15 décembre 2010 22h24
 

par Laure Bretton

PARIS (Reuters) - Retrouvée dans l'armoire d'un retraité et authentifiée par une équipe de légistes, la tête momifiée d'Henri IV devrait rejoindre le reste de la dépouille royale à la basilique Saint-Denis, près de Paris, où sont enterrés les rois de France.

Alors que l'on célèbre le 400e anniversaire de la mort du "bon roi", assassiné de deux coups de poignard dans le coeur par Ravaillac en mai 1610, une équipe de 19 chercheurs français a annoncé avoir authentifié son crâne, dont on était sans nouvelle depuis les années 50.

Leurs conclusions ont été publiées jeudi par le British Medical Journal: la tête brunie, où l'on distingue la trace d'une barbe et d'une moustache aux poils roux et blancs mêlés, est bien celle d'Henri IV, dont le cadavre avait été exhumé et décapité à Saint-Denis par les révolutionnaires en 1793.

Les détails des recherches scientifiques devaient être présentés jeudi à Paris lors d'une conférence de presse au Grand Palais. Des légistes, des historiens, des paléopathologues (spécialistes des pathologies, symptômes et maladies d'autrefois) mais aussi des parfumeurs ont participé à l'étude.

Ils se sont fondés sur les caractéristiques connues du visage d'Henri IV, qui avait une tache sombre sur le nez, portait une boucle d'oreille à l'oreille droite et avait une cicatrice aux lèvres datant d'une tentative d'assassinat en 1594.

Le crâne correspond au moulage fait juste après la mort du "Vert galant" conservé à la bibliothèque Sainte-Geneviève, à Paris, qui porte un grand front, un gros nez et un menton carré.

TRIBULATIONS ENTRE FRANCE ET ALLEMAGNE

Même si les techniques scientifiques les plus avancées ont été utilisées, aucune analyse ADN n'a pu être réalisée, peut-on lire dans le British Medical Journal.   Suite...

 
<p>Retrouv&eacute;e dans l'armoire d'un retrait&eacute; et authentifi&eacute;e par une &eacute;quipe de l&eacute;gistes, la t&ecirc;te momifi&eacute;e d'Henri IV devrait rejoindre le reste de la d&eacute;pouille royale &agrave; la basilique Saint-Denis, pr&egrave;s de Paris, o&ugrave; sont enterr&eacute;s les rois de France. /Photos diffus&eacute;es le 15 d&eacute;cembre 2010/REUTERS/Gabet/Belet/Galaxy/BMJ</p>