Richard Branson 'hôtesse de l'air' pour AirAsiaX

jeudi 18 novembre 2010 13h21
 

PARIS (Reuters) - Le milliardaire britannique Richard Branson officiera comme 'hôtesse de l'air' sur un vol de la compagnie malaisienne AirAsia X en février, résultat d'un pari perdu avec le président d'AirAsia Tony Fernandes.

Richard Branson a des parts dans AirAsia X, compagnie long courrier lancée en 2007, dont le groupe AirAsia est l'actionnaire majoritaire.

Il a perdu un pari amical avec Tony Fernandes à l'issue du dernier Grand Prix de la saison de Formule 1 dimanche à Abou Dhabi. L'écurie One Virgin Racing du milliardaire britannique termine derrière Lotus Racing, celle de l'homme d'affaires malaisien, au classement des constructeurs.

"Nous espérons pouvoir le faire en février", a dit jeudi Tony Fernandes lors d'un entretien accordé à Reuters à l'occasion de l'ouverture de la ligne Paris-Kuala Lumpur d'AirAsia X.

"Nous avons des tas d'idées pour en faire un vol génial, avec un DJ dans l'avion. Cela va être une énorme fête", a-t-il ajouté.

Tony Fernandes, dont l'écurie a été la meilleure nouvelle équipe de la saison de Formule 1 écoulée, s'est dit en bonne position pour la prochaine, avec 18 mois pour développer une nouvelle voiture dotée d'une boîte de vitesse Redbull - contre cinq mois la fois précédente.

"Nous avons un moteur Renault, on a choisi la France une fois de plus", a-t-il dit, faisant sans doute référence au choix d'Airbus comme unique avionneur du groupe.

"L'année dernière, beaucoup de gens se moquaient de nous, croyant qu'on allait être ridicules", a ajouté Tony Fernandes. "C'est un milieu difficile, mais le secteur aérien vous donne un bon entraînement."

Cyril Altmeyer, édité par Jean-Stéphane Brosse

 
<p>Le milliardaire britannique Richard Branson officiera comme 'h&ocirc;tesse de l'air' sur un vol de la compagnie malaisienne AirAsia X en f&eacute;vrier, r&eacute;sultat d'un pari perdu avec le pr&eacute;sident d'AirAsia Tony Fernandes. /Photo prise le 27 septembre 2010/REUTERS/Beawiharta</p>