Epidémie de vols de statues à Nimègue, aux Pays-Bas

mercredi 10 novembre 2010 14h04
 

AMSTERDAM (Reuters) - La municipalité de Nimègue, dans l'est des Pays-Bas, va remiser les statues situées sur la voie publique à la suite d'une épidémie de vols de bronzes, probablement dérobés pour fondre le métal dont le cours est aujourd'hui élevé.

La crainte des édiles est si grande que les monuments menacés pourraient être greffés d'une puce contenant un GPS pour repérer les éventuels voleurs.

Autre solution envisagée: remplacer les statues par des copies en matériaux moins précieux.

Marcel Lichelson, Jean-Loup Fiévet pour le service français