Au Japon, vendeur de pizza pour une heure payé 22.300 euros

mardi 2 novembre 2010 13h56
 

TOKYO (Reuters) - Domino's Pizza au Japon recherche un vendeur pour une heure et est prêt à payer l'équivalent de 22.300 euros. Aucune expérience n'est requise.

Cette offre d'embauche inhabituelle se situe dans le cadre d'une série d'événements organisés pour le 25e anniversaire de l'implantation de la société au Japon.

L'heureux élu, qui devra avoir plus de 18 ans, percevra 2.500.000 yens pour une heure de travail au mois de décembre.

L'annonce rencontre un succès qui dépasse même les attentes de la firme. "Nous sommes assez surpris par le nombre de réponses" sur internet a reconnu un porte-parole de la société qui a refusé d'en dire plus sur le poste avant le 10 novembre.

De nombreux commentaires en réaction à l'article de presse sur le sujet ironisent en revanche sur le faible montant du salaire au regard des retombées commerciales potentielles.

Les plus sceptiques estiment que l'entreprise aurait mieux fait d'employer l'argent pour augmenter ses salariés, l'heure d'un travailleur intérimaire étant habituellement rémunérée moins de 1.000 yens (8,90 euros)

Elaine Lies, Patrice Mancino pour le service français, édité par Gilles Trequesser