Quand "Bambi" devient chasseur d'oiseaux

mercredi 6 octobre 2010 19h15
 

TAIPEH (Reuters) - Une ferme taïwanaise a fait appel à Michael Jackson pour protéger ses récoltes des volatiles gloutons: elle a planté au milieu des rizières deux épouvantails à l'effigie de "Bambi".

Ils sont vêtus à l'image du "roi de la pop", l'un avec la veste et le pantalon rouges rendus célèbres par le clip "Thriller", l'autre avec gants à paillettes, chapeau noir et mocassins.

Le duo, doté chacun d'une armature en bois et d'un visage en éponge, prend en outre des poses inspirées des pas de danse de l'interprète de "Billie Jean", décédé l'an dernier à 50 ans.

"Avant, pendant les récoltes, mon père devait aller dans les champs tous les jours pour chasser les oiseaux", explique Lee Ping-hsing, 30 ans, fils d'un agriculteur du comté de Changhua.

Certains membres de la famille craignent néanmoins de troubler les mânes du chanteur. "Mon grand-père m'a enguirlandé en disant que l'esprit de Michael Jackson allait venir nous hanter", raconte Lee Ping-hsing.

"Mais je trouverais sympa que Michael passe nous voir."

Reuters TV et Jonathan Standing, Jean Décotte pour le service français, édité par Gilles Trequesser