Les mineurs sollicités en Irlande contre le "binge drinking"

mardi 21 septembre 2010 18h28
 

DUBLIN (Reuters) - La police irlandaise va former des mineurs afin de vérifier que les patrons de bar et de pub respectent l'interdiction de vente d'alcool aux moins de 18 ans, a annoncé mardi le ministre de la Justice.

A compter du 1er octobre, la police pourra, avec l'autorisation des parents, engager et entraîner des jeunes âgés de 15 à 17 ans avant de les envoyer dans des débits de boisson.

L'Irlande est l'un des pays d'Europe où la culture de la beuverie express est la plus répandue parmi les jeunes. Cette pratique connue sous le nom de "binge drinking" consiste à consommer un maximum d'alcool en un minimum de temps.

Si un pub vend de l'alcool à un mineur, il risquera des poursuites judiciaires et une amende ou une fermeture temporaire.

"Je tiens à souligner que le but de cette campagne est de s'assurer que les titulaires de licence respectent la loi, et non de piéger quelqu'un qui aurait commis une infraction par mégarde", a expliqué le ministre de la Justice, Dermot Ahern.

Andras Gergely, Pierre Sérisier pour le service français, édité par Gilles Trequesser