Les nouveaux horaires du calcio risquent de déplaire à la mamma

mardi 21 septembre 2010 17h53
 

MILAN (Reuters) - La nouvelle programmation des matches avancés du calcio à midi le dimanche mécontente joueurs, présidents, tifosi et aussi les "mammas" italiennes qui devront s'armer de patience pour attendre leurs fils lors du traditionnel repas dominical.

"Désolé maman, je serai en retard pour le déjeuner" prévenaient des banderoles de tifosi lors de la rencontre de Serie A entre Bari et Cagliari dimanche, qui s'est soldée par un piteux 0-0.

Au risque du mécontentement des mères s'est ajouté un autre problème: la chaleur qui règne à cette heure de la journée dans le mezzogiorno en septembre et qui a grandement gêné les joueurs.

"Je mettrais un terme à ces horaires si les contrats télévisés le permettaient" a reconnu le président de Cagliari, Massimo Cellino, qui faisait pourtant partie des présidents des clubs de Serie A signataires du lucratif accord, qui donne également droit aux caméras de pénétrer dans l'intimité des vestiaires avant le coup d'envoi.

Les rencontres à l'heure du déjeuner le dimanche sont monnaie courante en Angleterre, notamment pour doper les audiences de la Premier League en Asie avec le décalage horaire, mais elles n'ont été testées que de rares fois en Italie.

"C'est un choix marketing. Ils ont dit aux joueurs, 'si vous voulez l'argent des télés, vous devez l'accepter' mais je reste circonspect", a déclaré Leonardo Grosso, président adjoint du syndicat des joueurs, à la radio Anch'io.

Mark Meadows, Benjamin Massot pour le service français, édité par Gilles Trequesser