L'iPad, instrument à la démesure des sumos

mardi 24 août 2010 12h17
 

TOKYO (Reuters) - L'Association japonaise de sumo va fournir aux lutteurs de cette discipline ancestrale des iPads, la tablette numérique d'Apple, parce qu'elle convient mieux que les téléphones mobiles classiques à leurs doigts boudinés.

Elle distribuera des iPads à ses 51 "écuries", les clubs de sumo, dans le but d'améliorer la communication entre ces lutteurs massifs, à qui il arrive de rater des informations envoyées par fax ou par téléphone.

"Nous fournirons les iPads les plus récents à toutes nos écuries pour transmettre rapidement les informations que nous devons communiquer," a déclaré Hiroyoshi Murayama, vice-président de l'association.

La tablette iPad avait toutes les chances d'être choisie car peu de maîtres d'écurie utilisent des ordinateurs et les sumos ont des difficultés à taper des messages sur les petites touches des téléphones portables du fait de leurs grosses mains, écrit l'agence de presse Jiji.

Yoko Kuboto, Antoine Bouthier pour le service français, édité par Gilles Trequesser

 
<p>Des sumos &agrave; l'entra&icirc;nement &agrave; Tokyo. L'Association japonaise de sumo va fournir aux lutteurs de cette discipline ancestrale des iPads, la tablette num&eacute;rique d'Apple, parce qu'elle convient mieux que les t&eacute;l&eacute;phones mobiles classiques &agrave; leurs doigts boudin&eacute;s. /Photo d'archives/REUTERS/Kiyoshi Ota</p>