Alerte au vautour dans le ciel britannique

jeudi 19 août 2010 14h42
 

LONDRES (Reuters) - Les aiguilleurs du ciel britanniques ont mis en garde cette semaine les pilotes d'avion contre le risque d'une rencontre inopportune avec Gandalf, un vautour de sept ans qui a échappé à ses propriétaires et peut voler jusqu'à 9.000 mètres d'altitude.

Gandalf, un vautour de Ruppell, d'origine africaine, a une envergure de trois mètres. On a perdu sa trace depuis mardi, alors qu'il participait à un spectacle public en Ecosse et a choisi la liberté.

En janvier 2009, un avion de ligne d'US Airways s'était retrouvé dans les eaux du fleuve Hudson, à New York, après une collision avec des oiseaux, apparemment des bernaches du Canada, quelques minutes après son décollage de l'aéroport de LaGuardia. Grâce au sang-froid du pilote, il n'y avait pas eu de victimes.

Avril Ormsby, Guy Kerivel pour le service français

 
<p>Les aiguilleurs du ciel britanniques mettent en garde les pilotes d'avion contre le risque d'une rencontre inopportune avec Gandalf, un vautour de sept ans qui a &eacute;chapp&eacute; &agrave; ses propri&eacute;taires et peut voler jusqu'&agrave; 9.000 m&egrave;tres d'altitude. /Photo d'archives/REUTERS/Andrew Winning</p>