Découverte de la plus ancienne maison de Grande-Bretagne

mercredi 11 août 2010 17h07
 

LONDRES (Reuters) - Des archéologues britanniques affirment avoir découvert dans le nord de l'Angleterre la maison la plus ancienne du pays, datant de l'âge de pierre, une découverte comparable selon eux au célèbre Stonhenge.

Des chercheurs des universités de Manchester et de York ont expliqué que les restes de cette structure circulaire de 3,5 mètres de diamètre, située à Star Carr, près de Scarborough, étaient vieux de 10.500 ans, alors que la Grande-Bretagne était toujours reliée au continent.

Près de la maison, ils ont découvert une large plateforme de bois s'étendant jusqu'à un lac, qu'ils ont décrite comme la plus ancienne ossature de bois jamais retrouvée.

Des morceaux de silex et de corne utilisés pour fabriquer des flèches ont également été trouvés. Le lieu a été habité juste après le dernier âge de glace, pendant une période de 200 à 500 ans, selon les archéologues.

"Pour les archéologues, le site est aussi important que Stonehenge," a déclaré à la BBC Nicky Milner, de l'université d'York.

"Les sites de cette période sont tellement rares qu'il est vraiment incroyable de retrouver des os, de la corne ou du bois", a-t-elle ajouté.

La maison est antérieure de 500 ans à un habitat retrouvé à Howick, dans le nord de l'Angleterre, jusqu'ici considéré comme le plus vieux de Grande-Bretagne.

Tim Castle; Antoine Bouthier pour le service français