A New York, des bennes à ordures converties en piscines

dimanche 8 août 2010 14h39
 

NEW YORK (Reuters) - Des centaines de New-Yorkais ont pu se baigner samedi dans des bennes à ordures transformées en piscines le long de Park Avenue, au milieu des immeubles de bureaux et dans l'ombre de la gare Grand Central Terminal.

Ces trois bennes-bassins de 2,4 mètres sur 6,7 ont été installées dans le cadre du programme Summer Streets (Rues d'été), au cours duquel des artères passantes sont fermées au trafic automobile les samedis du mois d'août.

Habitants de la Grosse Pomme et touristes ont pu gratuitement patauger pendant 20 minutes dans l'un de ces trois bassins et profiter des cabanes, douches extérieures, chaises longues et hamacs qui complètent l'installation.

Cette initiative a été accueillie avec enthousiasme par Frances Parkman, une retraitée du voisinage qui a jeté un oeil sans tenter le grand plongeon. "C'est formidable et ça ne coûte rien", a-t-elle déclaré.

Mais la demande est telle que tout le monde ne peut pas en profiter. Austin Weaver, un jeune habitant de Cleveland, dans l'Ohio, venu en tenue de bain en compagnie de sa mère, Kimberlie, n'a pu cacher sa déception en apprenant que les 420 tickets avaient été écoulés avant neuf heures du matin.

Ces bassins avaient déjà rencontré un franc succès l'an dernier, quand ils avaient été placés dans une zone industrielle de Brooklyn.

Chris Michaud, Myriam Rivet pour le service français

 
<p>Des centaines de New-Yorkais ont pu se baigner samedi dans trois bennes &agrave; ordures transform&eacute;es en piscines le long de Park Avenue, dans le cadre du programme Summer Streets (Rues d'&eacute;t&eacute;), au cours duquel des art&egrave;res passantes sont ferm&eacute;es au trafic automobile les samedis du mois d'ao&ucirc;t. /Photo prise le 7 ao&ucirc;t 2010/REUTERS/Shannon Stapleton</p>