Les Japonais hésitent à prendre leurs vacances, pas les Français

vendredi 6 août 2010 16h06
 

NEW YORK (Reuters) - Seulement deux-tiers des salariés dans le monde utilisent la totalité des jours de vacances qui leur sont accordés, révèle un sondage Reuters-Ipsos.

Peur du qu'en dira-t-on? Priorité donnée au travail? Les Japonais sont particulièrement réticents à l'idée de profiter pleinement de leur temps de loisir. Seuls 33% d'entre eux exercent ce droit.

A l'autre bout de l'échelle se trouvent les Français qui, à 89%, jouissent de l'intégralité de leur temps libre, loin devant les Argentins (80%) et les Hongrois (78%).

"Les raisons de ne pas utiliser tous ses jours de vacances sont multiples, mais les salariés pour la plupart se sentent obligés vis-à-vis de leur activité professionnelle, qu'ils placent au-dessus de choses plus importantes telles que leur propre santé et leur bien-être", souligne John Wright, chercheur chez Ipsos.

"Les salariés devraient se rappeler que les cimetières sont pleins de gens indispensables", ajoute-t-il.

L'étude montre en outre que les jeunes sont généralement plus enclins à prendre la totalité de leurs congés que les personnes âgées de plus de 50 ans.

Le classement.

France 89%

Argentine 80%   Suite...

 
<p>Touristes japonais sur le tarmac de l'a&eacute;roport indon&eacute;sien de Legazpi City, avec le volcan Mayon en arri&egrave;re plan. Seulement deux-tiers des salari&eacute;s dans le monde utilisent la totalit&eacute; des jours de vacances qui leur sont accord&eacute;s, r&eacute;v&egrave;le un sondage Reuters-Ipsos. Les Japonais sont particuli&egrave;rement r&eacute;ticents &agrave; l'id&eacute;e de profiter pleinement de leur temps de loisir, seuls 33% d'entre eux exer&ccedil;ant ce droit tandis que les Franais en profitent pour 89% d'entre eux. /Photo d'archives/REUTERS/Erik de Castro</p>